Préface

Dans une préface, je vais tout d'abord relater ce que m'a permis cette recherche et ensuite exprimer mon point de vue personnel sur ce qui est pour moi la belle poésie.

Bien que ce fût un travail long et très difficile, surtout au niveau du choix des images, mais aussi sur le choix des poèmes, je pense néanmoins en avoir appris beaucoup sur la poésie avec ce travail.

Etant un grand novice dans la matière, j'ai tout d'abord pu élargir ma culture générale en découvrant de nouveaux auteurs dont je n'avais jamais entendu parler ( Villon, Queneau), et qui au final, ont su me séduire grâce à leurs vers. Par la même occasion, j'ai aussi découvert de nombreux mouvements littéraires ( comme l'OuLiPo par exemple), car même si j'avais déjà rencontré des oeuvres de ce style, j'étais incapable de mettre le nom d'un mouvement littéraire dessus.

Ce travail a aussi engendré une grande réfléxion pour ma part. Très matérialiste, j'ai longtemps eu énormément de mal à mettre une image sur un poème autre que son sens, car je ne trouvais pas de sens à faire cela ! On me reproche souvent de ne pas assez appronfondir mes analyses, je pense que ce travail de recherche d'images m'a permis de ne plus rester à la surface de mes analyses et de la creuser un peu plus.

Sur un intérêt plus proche, ce travail fait énormément progresser dans le domaine de la poésie car il amène plusieurs réfléxions cruciales dans le genre poétique : Pourquoi j'aime ce poème ? Qu'est pour moi la belle poésie ? ou autres questions du genre, qui sont tout de même assez difficiles à percer.

En vue du Bac et notamment de l'oral, je pense que ce travail m'apportera énormément. En effet, je pense qu'il est assez subtile de trouver par exemple le mouvement littéraire d'une oeuvre ou d'arriver à placer le nom d'autres protagonistes du même genre dans une dissertation ou un oral, je pense que cela peut être un petit plus qui montrera à l'éxaminateur que vous en savez sur le sujet et que vous êtes sur de vous.

Maintenant que j'ai détaillé la plus grande partie de ce que, à mon avis, a permis cette recherche, je vais ici, détailler un peu plus ce qui, pour moi, représente la belle poésie.

Personnellement, trois critères sont importants. Le premier, ce sont les rimes et la sonorité qu'elles donnent. J'aime les poèmes avec des répétitions, des mots ayant une syntaxe quasiment identiques .... Cela est pour moi un signe que l'auteur a cherché les meilleurs mots existants pour les mettre dans son poème. Je pense que cela se ressent dans les poèmes que j'ai choisi, puisque, de mémoire, le poème de Queneau et le poème contemporain que j'ai choisi sont des exemples- types de ce critère.

En second, j'essaie d'analyser le message que le poète a tenté de faire passer. Je n'aime pas le Parnasse ou"l'art pour l'art", je pense plutôt que le poète se doit d'être engagé. Petit bémol tout de même, je ne supporte pas les poètes qui critiquent des sujets tels la politique par exmple.

Dernièrement, c'est bel et bien le sens du poème qui est pour moi le plus important. Un poème trop difficile à décrypter n'est pour moi qu'un poème raté. Je pense que, sans être obligé d'écrire dans un niveau d'école primaire, le poète peut utiliser les plus beaux mots de la langue française et écrire un poème pourtant facilement comprhensible. Dans cette anthologie, le poème contemporain est vraiment mon coup de coeur, tant ce poème regroupe à mon goût tout les critères que je viens de citer ....

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×